La sécurité

Ce n’est pas un sujet d’actualité mais bien une réalité humaine, juridique et économique. Plus de 1,1 millions accidents du travail en 2014 (600 déclarations par heure) dont environ 530 mortels. Plus de 38 000 000 de journées de travail perdues, sans parler des maladies professionnelles et des accidents de trajet.

Les accidents du travail en chiffres

Million d'accidents du travail en 2014
Déclarations par heure
Millions de journées de travail perdues

Les accidents du travail ont un véritable impact sur l’économie de l’entreprise, sa productivité, sa rentabilité et son image de marque. Pire, les salariés intérimaires sont deux fois plus exposés que les salariés permanents et les conséquences de leurs accidents sont deux fois plus graves.

Le salarié intérimaire n’est pas l’homme à tout faire. Il est détaché pour effectuer une tâche en fonction de ses compétences.

La gestion des A.T. c’est d’abord une affaire de prévention. Bien informer ses salariés permet de prévenir, d’expliquer, de sensibiliser sur les risques. L’article L 124-4-6 du code du travail précise d’ailleurs que :

« Pendant la durée de la mission, l’utilisateur est responsable des conditions d’exécution du travail telles qu’elles sont déterminées par celles des mesures législatives, réglementaires et conventionnelles qui sont applicables au lieu de travail.
Pour l’application de l’alinéa précédent, les conditions d’exécution du travail comprenant limitativement ce qui a trait à la durée du travail, au travail de nuit, au repos hebdomadaire et des jours fériés, à l’hygiène et à la sécurité, au travail des femmes, des enfants et des jeunes travailleurs. »

Il appartient donc au tuteur dans l’entreprise utilisatrice d’accueillir, de former et d’expliquer le poste de travail à tous les salariés.

CONTACT vous aide dans cette démarche et met à votre disposition son outil de prévention et d’analyse de poste adapté à votre environnement.

Pour plus de renseignements sur nos engagements de service...